skip to Main Content

Ode à l’âge

Je ne crois pas à l'âge Tous les vieux portent dans les yeux un enfant, et les enfants parfois nous observent comme des vieillards profonds. Mesurerons-nous la vie en mètres ou kilomètres ou mois ? Et depuis que tu nais ? Et tout ce que tu dois parcourir jusqu’à ce que comme les autres au lieu de marcher dessus nous reposions sous la terre ? De l'homme de la femme qui ont assumé actions, bonté, force, colère, amour, tendresse, de…

Liste de poèmes bien-aimés(ci dessous par écrit et en audio)

Liste de poèmes bien- aimés  (ci-dessous par écrit et en audio) : Je crois en l’homme- Lucien Jacques-   ( malgré  tout ( !!) croire en l’homme) Il faudra bien mille ans – Marie-Claude Betbeder (  pour  soutenir des luttes et leurs espoirs ) Ce n’est pas vrai que tout amour décline- Eugène Guillevic (l’amour de l’autre au milieu des autres) J’étais allé, mendiant de porte en porte,- Rabindranah Tagore  (donner…) Je ne crois pas à l’âge- Pablo Neruda ( sur le temps)

J’étais allé, mendiant de porte en porte,

J'étais allé, mendiant de porte en porte, sur le chemin du village lorsque ton chariot d'or apparut au loin pareil à un rêve splendide et j'admirais quel était ce Roi de tous les rois! Mes espoirs s'exaltèrent et je pensais : c'en est fini des mauvais jours, et déjà je me tenais prêt dans l'attente d'aumônes spontanées et de richesses éparpillées partout dans la poussière. Le chariot s'arrêta là où je me tenais. Ton regard tomba sur moi et tu…

Poème « Je crois en l’homme »

Je crois en l'homme,cette ordure je  crois en l’homme, ce fumier,                                                    ce  sable mouvant, cette eau morte.                                         Je crois en l’homme,ce tordu,                                                       cette  vessie de vanité,                                                             je  crois en l’homme, cette pommade,   ce  grelot, cette plume au vent,  ce  boutefeu, ce fouille-merde, Je crois en l’homme, ce lèche-sang.  Malgré tout ce qu’il a pu faire  de mortel et d’irréparable,  je crois en lui,  pour la sûreté de sa main, pour son goût de la liberté,  pour le jeu de…

Poème « Il faudra bien mille ans »

                                         Il faudra bien mille ans Pour que notre chair commune                             Nos millions de ventres Notre douleur béante Nos révoltes et nos révolutions Nos morts inutiles Nos plans de lutte Nos efforts d’un instant après l’autre                                                                                  Notre patience et nos colères                                                                                              Nos vies fugitives --Je me lève et je te passe la flamme,                        Je pleure de rage et d’espoir--                                        Il  faudra bien mille ans pour que  Nos vies anneau après anneau                                                                                                                                                                                                       Nos vies   maille   après…

Poème « Ce n’est pas vrai »

« Ce n’est pas vrai                                                     Que tout amour décline                                            C e n’est pas vrai Qu'il nous donne au malheur                           C e n’est pas vrai Qu’il nous mène au  regret,  Quand nous voyons à deux  La route vers l’avenir,                                    Ce n’est pas vrai Que…